28/03/2016

Trois Chariots IPA





La Trois Chariots IPA (vol.alc. 6,5%) est une blonde à la robe foncée et légèrement voilée de la brasserie De Sutter. Sa mousse blanche et crémeuse est généreuse et persistante.
L'intensité des arômes est faible. Le houblon est bien présent et il est accompagné d'une note légèrement fruitée.
En bouche, le houblon s'affirme. On note aussi un petit goût de pamplemousse. L'amertume est franche, la texture un peu pétillante et l'intensité de ses saveurs est assez forte.
L'arrière-bouche est constitué d'une légère amertume.

Ma note : 7/10

 

26/03/2016

Goudale IPA





La Goudale IPA (vol.alc. 7,2%) est une blonde aux reflets cuivrés produite par les Brasseurs de Gayant. Sa robe est limpide et sa mousse écrue est abondante mais pas du tout persistante. Elle est parcourue par des petites bulles.
Les odeurs sont d'une intensité assez faible. C'est le houblon qui se démarque légèrement.
En bouche, le houblon s'affirme. Il y a un petit côté épicé, très léger. Sa texture est fluide, son intensité assez corsée et son amertume prononcée mais pas exagérée.
C'est une légère amertume qui constitue l'impression finale.

Ma note : 6,5/10

10/03/2016

Anosteké Prestige





La Anosteké Prestige (vol.alc. 8%) est produite à la brasserie du Pays Flamand. C'est une blonde brillante aux reflets cuivrés avec une mousse dense et persistante mais peu abondante. Elle est parcourue par peu de bulle.
L'intensité des arômes est moyenne. C'est un côté un peu épicé qui se dégage.
En bouche, le houblon est sans conteste le leader ! L'amertume est forte sans être exagérée. La note épicée perçue dans les arômes se retrouve aussi dans le goût. L'intensité est forte et la texture fluide. C'est une bière un peu sucrée.
C'est évidemment l'amertume qui constitue l'arrière-bouche.

Ma note : 7/10

Merci à Stéf pour ce petit cadeau

 

06/03/2016

Tripel Hop 2016





La Tripel Hop 2016 (vol.alc. 9,5%) est brassée par Duvel. Sa robe blonde est claire et légèrement voilée. Elle est traversée par des fines bulles, en grosse quantité. Sa mousse blanche est dense, abondante et persistante.
Au nez, c'est une odeur faible de houblon qui se dégage. Il y a aussi une note épicée.
En bouche, le houblon confirme sa présence mais la note épicée est également présente. L'amertume est douce, le breuvage un peu acidulé et d'intensité assez corsée. C'est une bière entre fluidité et pétillance.
L'arrière-bouche est fait d'une légère amertume associé à un côté "pimenté" (léger mais quand même).

Ma note : 7/10