28/03/2015

Malteni Blanche





La Malteni blanche (vol.alc. 5,5%), de chez Malteni, édition très limitée pour le SSCXEC 2015, est donc une blanche assez claire à la robe voilée. Sa mousse est blanche, moyennement abondante mais assez persistante.
L'intensité des arômes est légère. C'est un côté fleuri qui se dégage.
En bouche, on sent principalement le malt. L'amertume est très douce. La texture est fluide. Pour une blanche, l'intensité des saveurs est bien marquée.
Son arrière-bouche est plutôt maltée.

Ma note : 7,5/10

NB : le SSCXEC est le championnat d'Europe de cyclocross singlespeed. En 2015 il était organisé à Mons-en-Pévèle, dans le Nord.

 

22/03/2015

Lucifer





La Lucifer (vol.alc. 8%) est brassée par la brasserie Het Hanker. C'est une blonde assez claire et limpide. Sa mousse est très abondante, quasiment crémeuse et persistante.
L'intensité des arômes est moyenne. C'est le malt qui domine avec des senteurs fleuries.
Le goût est également dominé par le malt mais on retrouve néanmoins un côté fleuri et épicé. L'amertume est douce. Cette bière est légèrement sucrée et d'intensité assez corsée. Sa texture est fluide.
La finale est plutôt maltée.

Ma note : 6,5/10

08/03/2015

PVL de Printemps





La PVL de Printemps (vol.alc. 5,5%) est le brassin de saison de la Brasserie du Pavé. Sa robe est blonde, assez claire. Elle est voilée et parcourue par peu de bulles. Sa mousse est aérée, abondante mais peu persistante.
Côté odeurs, on sent immédiatement les odeurs d'agrumes dues aux houblons utilisés. Leur intensité est assez forte.
En bouche, le houblon est toujours au rendez-vous et le côté fruité bien présent. L'amertume est franche. Elle est un peu acidulée et de texture pétillante. Les saveurs sont assez intenses.
L'arrière-bouche est constituée d'une légère amertume.

Ma note : 8,5/10

07/03/2015

Bush





La Bush (vol.alc. 10,5%) est une classique Belge brassée par Dubuisson. C'est une blonde limpide, presque brillante, à la mousse blanche aérée, assez abondante mais pas très persistante. Elle est peuplée de beaucoup de petites bulles.
Les arômes sont d'intensité assez forte. C'est un mélange de malté et de fruité.
En bouche, c'est le malt le patron ! Cependant, le houblon est également là et apporte une amertume bien marquée. Au bout de quelques secondes, un "sentiment" alcoolisé s'empare de la bouche. Pas de doute, c'est une bière costaude. La texture est fluide et l'intensité des saveurs corsée.
Pour l'arrière-bouche, c'est le malt qui remporte encore la mise, accompagné une nouvelle fois par cette sensation d'alcool.

Ma note : 7/10

01/03/2015

Mongy Triple





La Mongy Triple (vol.alc. 8%) est brassée chez Cambier à Croix. C'est une blonde dorée et foncée, à la robe limpide et à la mousse abondante mais peu persistante.
Côté odeurs, c'est assez faible en intensité. Néanmoins, le houblon prend le dessus, accompagné d'une touche fleurie.
En bouche, le houblon est également en tête et apporte une amertume franche. C'est une bière un peu sucrée, d'intensité de saveurs moyenne et de texture fluide.
L'arrière-bouche est faite d'une très légère amertume.

Ma note : 7/10