31/12/2013

Christmas Weihnacht





La Christmas Weihnacht (vol.alc. 7,2%) est brassée par Verhaeghe Vichte. C'est une blonde assez claire à la robe brillante parcourue de toutes petites bulles. Sa mousse blanche est dense.
C'est le houblon qui domine les senteurs mais de façon discrète.
C'est encore le houblon qui prend le dessus au niveau du goût mais on a l'impression d'avoir un peu de fruits sur la fin. Son amertume est douce. Un peu sucrée, cette bière est moyennement intense et de texture fluide
Et c'est toujours le houblon qui prend le dessus en arrière-bouche.

Ma note : 8/10

Saint-Bernardus Christmas Ale





La Saint-Bernardus Christmas Ale (vol.alc. 10%) est produite par la brasserie Saint-Bernard. C'est une brune opaque surmontée d'une mousse café au lait aérée, abondante et persistante.
D'intensité moyenne, son odeur est dominée par le malt sur des notes épicées.
En bouche, le houblon fait son apparition pour apporter une franche amertume. Un peu acidulée, cette bière propose des saveurs à l'intensité assez corsée et une texture pétillante.
L'arrière-bouche est fait d'une légère amertume.

Ma note : 7/10

29/12/2013

Enghien Noël





L'Enghien Noël (vol.alc. 9%), de la brasserie de Silly, est une blonde dorée à la robe brillante, avec beaucoup de petites bulles et une mousse blanc cassé dense, abondante et persistante.
Le malt se sent faiblement, accompagné par une note épicée.
En bouche, le houblon est là et donne une très légère amertume. C'est une bière peu sucrée. Elle est fluide en bouche.
L'arrière-bouche est constitué d'une très légère amertume.

Ma note : 7/10

27/12/2013

Goliath Winter





La Goliath Winter (vol.alc. 7%) est produite par la Brasserie des Légendes. Sa mousse écrue, dense, abondante et persistante, surplombe une robe ambré clair et limpide. Elle génère peu de bulles.
Côté narines, c'est le houblon qui se démarque avec quelques notes fleuries.
En bouche, le houblon confirme sa main-mise mais on se laisserait presque convaincre que cette bière possède un côté fruité. Elle est un peu acidulée et de texture pétillante. L'intensité de ses saveurs est assez corsée.
En arrière-bouche c'est une légère amertume qui reste.

Ma note : 7/10

 

25/12/2013

Corsendonk Christmas





La Corsendonk Christmas (vol.alc. 8,1%) est une bière de la brasserie du même nom. Sa robe est brune et opaque. Sa mousse écrue est abondante, persistante et dense.
Son odeur, que l'on perçoit assez faiblement, se concentre sur le malt.
En bouche, les épices rejoignent le malt et apportent une franche amertume. C'est une bière peu sucrée, à la texture pétillante et aux saveurs corsées.
C'est le malt qui reste en bouche en finale.

Ma note : 6,5/10

 

Gouden Carolus Christmas





La Gouden Carolus Christmas (vol.alc. 10,5%) est une brune assez foncée brassée par Het Anker. Sa robe opaque ne laisse deviner que quelques rares et fines bulles. Sa mousse, abondante et persistante, est presque dense et de couleur sable.
Ses arômes, d'intensité moyenne, sont dominés par la malt mais les épices sont aussi de la partie.
En bouche, on retrouve les 2 ingrédients cités précédemment avec, en plus, un petit quelque chose de réglisse. C'est une bière à la douce amertume et plutôt sucrée. Ses saveurs sont d'intensité corsée et sa texture est dense.
C'est une impression à la fois de malté et de sucré qui fait la finale.

Ma note : 8/10

24/12/2013

Mère Noël





La Mère Noël (vol.alc. 8,5%) est a priori brassée par Duwac pour Huyghe. C'est une blonde assez foncée à la robe limpide traversée par peu de bulles. Sa mousse, ni abondante, ni persistante, est aérée et de couleur écru.
On sent faiblement le houblon et le malt et on devine un côté fumé.
Côté goût, c'est encore le houblon et le malt qui se distinguent. L'amertume est douce et la boisson peu sucrée. L'intensité de ses saveurs est moyenne, sa texture est légèrement pétillante.
En arrière bouche, c'est sa légère amertume qui reste.

Ma note : 6/10

 

Boréale Cuivrée





La Boréale Cuivrée (vol.alc. 6,9%) est produite au Canada par les Brasseurs du Nord. C'est une ambrée aux reflets cuivrés et à la robe brillante. Sa mousse peu abondante est également très peu persistante. Elle est traversée par des fines bulles.
Du côté de l'arôme (de faible intensité), c'est la malt qui se dégage mais on détecte aussi des notes épicées.
En bouche, on retrouve le trio malt-houblon-épices mais toujours avec une prédominance du premier cité. L'amertume est d'ailleurs très légère. Cette bière est peu sucrée, sa texture est pétillante et ses saveurs sont légères.
C'est pourtant une légère amertume qui subsiste en bouche après dégustation.

Ma note : 7,5/10

 

22/12/2013

Potirronne





La Potirronne (vol.alc. 8%) est une blonde un peu foncée de la Brasserie A Vapeur. Sa robe est opaque, limite voilée. Elle a beaucoup de dépôt. Sa mousse, de couleur blanche, est insuffisante (est-ce dû à la date de péremption de ma bouteille, largement dépassée ?).
L'intensité des arômes est faible. C'est essentiellement la levure que l'on sent, accompagnée d'une touche fleurie.
Une fois en bouche, c'est une bonne surprise qui se présente. Le houblon arrive avec un accompagnement fruité. Peu sucrée et plutôt acidulée, la Potirronne est d'intensité moyenne et de texture pétillante. L'amertume est très légère.
L'arrière-bouche est constitué d'une très légère amertume.

Ma note : 7/10

 

14/12/2013

Houblon Chouffe





La Houblon Chouffe (vol.alc. 9%) est une IPA de la brasse d'Achouffe à la robe d'un blond clair très joli et plutôt opaque. Elle est parcourue de beaucoup de fines bulle et est surmontée d'une mousse dense, abondante et persistante.
Le nez n'est pas mis à rude épreuve tant j'ai trouvé l'intensité des arômes assez faible. C'est le houblon qui se fait remarquer, accompagné de quelques subtilités fleuries.
En bouche, on retrouve le houblon. En seconde sensation, j'ai trouvé un côté un peu fruité mais dans le genre bonbon aux fruits. Malgré un côté plutôt sucré, son amertume est franche et l'intensité de ses saveurs est assez corsée. Sa texture est pétillante.
En arrière-bouche c'est sans surprise que l'on retrouve une légère amertume.

Ma note : 7,5/10

 

10/12/2013

El Belle Blonde





La El Belle Blonde (vol.alc. 6,5%) est la plus "forte" des 2 bières blondes de la brasserie ferme Belle (l'autre s'appelant El Belle Blonde Légère). Créée en Picardie mais brassée par De Proef en belgique, cette bière possède une robe blonde dorée, opaque et parcourue par beaucoup de petites bulles. Sa mousse blanche est crémeuse, abondante et persistante. Visuellement, elle est très "attirante".
Côté olfactif, l'intensité de son arôme est moyenne. Le houblon se distingue mais il y a aussi un petit côté fleuri.
Côté gustatif, le houblon confirme qu'il est bien là mais sans exagération. Il procure donc une douce amertume. Cette bière est légèrement sucrée et d'intensité de saveurs moyenne. Sa texture est fluide.
L'arrière-bouche est dominé par une légère amertume.

Ma note : 8,5/10

 

08/12/2013

Postel Christmas





La Postel Christmas (vol.alc. 9%) est brassée une fois l'an chez Alken-Maes. C'est une ambrée foncée (l'étiquette indique brune) avec des reflets rouges. La date limite de consommation "préférentielle" était dépassée de 3 mois mais je ne sais pas si c'est à l'origine de la forte présence de dépôts ou si c'est toujours comme ça pour cette bière. Elle est parcourue de petites bulles et surmontée d'une mousse couleur sable, crémeuse et persistante.
On sent une bonne odeur fruitée avec un petit côté acidulé.
En bouche, le malt apparait et est accompagné d'un petit goût de caramel assez agréable. Elle est un peu sucrée, avec une légère amertume et d'une intensité moyenne. Sa texture est fluide, tendance onctueuse.
C'est le malt qui reste en arrière-bouche.

Ma note : 7,5/10

 

01/12/2013

Floris Chocolat





J'ai hésité avant de publier la critique ci-dessous. Je n'aime pas écrire des choses négatives... Et puis je me suis dit que les goûts et les couleurs étant ce qu'ils sont, il n'est pas inconvenant de dire que l'on n'aime pas une bière. C'est donc ce que je vais faire...
La Floris Chocolat (vol.alc. 4,2%) est une blonde de la brasserie Huyghe. Quand j'écris blonde, je me comprends... Évidemment, avec le chocolat, sa couleur est plutôt marron/blond. Difficile à véritablement décrire. Par contre, on peut dire qu'elle est opaque. Sa mousse de couleur sable est presque inexistante.
Du côté du nez, son arôme principal est sans conteste le cacao. Un cacao que l'on devine amer et d'une intensité prononcée.
En bouche, c'est là que ça s'est gâté pour moi... Le côté chocolaté est vraiment trop fort et trop particulier. L'amertume est très légère et la texture fluide.
L'arrière-bouche est difficile à caractériser. Je dirais que l'impression finale est cacaotée.
J'en ai bu quelques 2 ou 3 gorgées et j'ai jeté le reste... Vraiment pas à mon goût...

Ma note : 1/10 (pour l'arôme)