30/12/2012

Hanssens Oude Kriek





La Oude Kriek (vol.alc. 6%) de la brasserie Hanssens Artisanaal est une lambic contenant 30% de cerises fraiches et murie à 100% en futs de chêne. Sa robe est couleur framboise, limpide et parcourue par peu de bulles. La mousse, insuffisante et pas persistante, est légèrement rosée.
L'odeur unique est, on s'y attend forcément, celle du fruit. Son intensité est prononcée.
Du côté du palais, le fruit est toujours bien présent mais la bière n'est que très peu sucrée. Elle est même plutôt acidulée. Ses saveurs sont assez corsées et elle est très légèrement amère et sèche en bouche.
C'est une légère amertume qui tient l'arrière-bouche.
J'aime assez son goût qui est assez différent des autres krieks mais je la trouve néanmoins trop "plate", pas assez gazeuse.

Ma note : 5/10

 

26/12/2012

Horal Mega Blend Geuze





La Gueuze Mega Blend (vol.alc. 7%) est "assemblée" par HORAL (acronyme néerlandais pour "Haut Conseil pour les bières Lambic Artisanales"). C'est un mélange de gueuzes venant de plusieurs brasseries : 3 Fonteinen, Boon, De Cam, De Troch, Hanssens, Lindemans, Oud Beersel et Timmermans. Sa robe ambrée n'est parcourue que par peu de bulles et sa mousse est très peu persistante.
Ce sont les notes fruitées qui arrivent au nez en premier et on ne sent quasiment qu'elles. Odeur très agréable.
En bouche, le breuvage pétille et ses arômes fruités sont toujours là et bien là. Pas d'amertume, pas trop sucrée, la Mega Blend se boit on ne peut plus facilement et avec grand plaisir. L'intensité de ses saveurs est assez prononcée.
L'arrière-bouche est fait d'une pointe de sucré et d'un agréable goût de fruit.

Ma note : 8,5/10

 

20/12/2012

La Trappe Isid'Or





La cuvée spéciale Isid'Or de La Trappe (vol.alc. 7,5%) est produite par la Brasserie Koeningshoeven. C'est une trappiste ambrée à la mousse beige dense et abondante. Sa robe limpide est traversée de beaucoup de fines bulles.
Ses arômes sont très prononcés. On distingue le malt et des notes fruitées.
En plus du malt et des fruits, le houblon fait son apparition dès la première gorgée. Ceci dit, il ne procure qu'une douce amertume qui vient contre-balancer l'aspect un peu sucrée du breuvage. L'intensité de ses saveurs est corsée et sa texture un peu pétillante.
L'arrière-bouche est assez fort et fait de malt et d'une légère amertume.

Ma note : 8/10

 

19/12/2012

Mort Subite Witte Lambic





La Witte Lambic (vol.alc. 5,5%) est brassée par Mort Subite. C'est une édition limitée faite à l'été 2012. Sa mousse blanche très dense, presque crémeuse, est abondante et persistante. Sa robe blonde claire est voilée et parcourue par des fines bulles.
Les arômes sont de faible intensité et dominés par la levure et le ferment, accompagnés d'une note fruitée.
En bouche on retrouve la levure et les fruits mais le houblon se joint à eux pour apporter une très légère amertume. Plutôt acidulée, la Witte Lambic est pétillante et l'intensité de ses saveurs est moyenne.
C'est un étonnant mélange de fruité et d'amertume qui constitue l'arrière-bouche.

Ma note : 6/10

 

15/12/2012

Affligem Patersvat





La Patersvat (vol.alc. 6,8%) est une bière d'abbaye à double fermentation brassée par Alken-Maes. Sa mousse beige clair est abondante et aérée. Elle est de couleur blond dorée plutôt foncé et n'est parcourue que de peu mais grosses bulles.
C'est le houblon qui domine ses arômes d'intensité moyenne. On peut cependant sentir quelques notes fruitées.
En bouche, c'est encore le houblon qui prend le dessus, apportant une douce amertume. Les notes fruitées sont encore là. Légèrement acidulée, la Patersvat est d'intensité et de texture moyennes.
C'est une pointe d'amertume qui constitue son arrière-bouche.

Ma note : 7/10

13/12/2012

Gildenbier





La Gildenbier (vol.alc. 7%) est brassée par Haacht. Sa robe brune aux reflets cuivrés est limpide et parcourue de peu de bulles. Sa mousse couleur beige est aérée et pas très persistante.
Ses arômes d'intensité moyenne sont dominés par le malt et le ferment mais on sent tout de même une note fruitée.
Dès la première gorgée le malt confirme sa présence mais le côté fruité décelé dans l'arôme est également là. La Gildenbier possède une amertume très légère mais une saveur assez intense. Sa texture en bouche est moyenne.
Son arrière-bouche est partagée entre une légère amertume et un goût de malt, ce qui donne une très agréable sensation.

Ma note : 7,5/10

10/12/2012

Demie de Mêlée framboise





Cette Demie de Mêlée (vol.alc. 3,5%) est brassée dans la brasserie éponyme en complément des 2 blondes existantes. C'est une bière rouge à la robe un peu opaque très peu perturbée par les bulles. Sa mousse abondante et aérée est teintée de rose.
Au nez, le fruit est là et bien là ! L'intensité des arômes est assez prononcée.
En bouche, en plus du houblon qui donne une très légère amertume, on retrouve les fruits. Contrairement à l'odeur où la framboise semble se faire la part belle, ici je serais tenté de dire que c'est le sureau qui prédomine. Plutôt sucrée, la Demi de Mêlée est pétillante avec une saveur assez corsée.
C'est l'aspect fruité qui reste en bouche après dégustation.

Ma note : 7/10

Vlasbier





La Vlasbier (vol.alc. 6,5%) est brassée par Van Eecke. C'est une blonde dorée à la mousse blanche abondante et assez dense. Elle est parcourue par beaucoup de bulles et sa robe est limpide.
La dominance du houblon dans les arômes est évidente. Cependant, une légère note fleurie est détectable.
Le houblon confirme sa présence une fois le breuvage en bouche. Il procure une amertume cependant très légère. Plutôt acidulée, cette bière pétille sur la langue.
L'arrière-bouche est partagée par un petit côté malté et les restes de la texture pétillante.

Ma note : 6/10

07/12/2012

Kopstoot





La Kopstoot (vol.alc. 7%) est brassée par Brunehaut dans sa collection de bières régionales. Elle est blonde de couleur dorée, avec beaucoup de bulles, une mousse blanche aérée et persistante. Sa robe est limpide, limite brillante.
Le houblon et le malt sont les 2 odeurs dominantes quand on porte le verre au nez.
En bouche, c'est le houblon qui prend le dessus et apporte une amertume franche mais pas excessive. Sa texture est pétillante et l'intensité des arômes est bien marquée.
C'est le houblon qui domine l'arrière-bouche. Une bonne bière qui passe toute seule.

Ma note : 7/10

03/12/2012

Fièvre de Cacao





La Fièvre de Cacao (vol.alc. 6,5%) est une bière issue d'une alliance entre un brasseur, Thiriez (brasserie du même nom à Esquelbecq), et un pâtissier, Vandewalle (gérant des Doigts de Jean Bart à Dunkerque). L'originalité de cette bière, c'est la présence de grué de cacao (le grué est l'éclat de fève de cacao torréfié puis concassé). C'est une brune assez foncée à la mousse légèrement brune, abondante mais pas très persistante. Sa robe est limpide.
L'intensité de ses arômes est moyenne. Le malt est bien présent. On sent une amertume mais difficile de dire si c'est le houblon ou le cacao. Pour ma part, je n'ai pas senti l'odeur caractéristique du cacao.
En bouche, on retrouve bien le malt et le houblon qui apporte une douce amertume (ou est-ce encore le cacao ?). Peu sucrée et légèrement acidulée, la Fièvre de Cacao est assez corsée en goût et un tout petit peu pétillante. En ce qui me concerne, je l'assimile plus à une stout qu'à une brune.
L'arrière-bouche est dominé par le malt.

Ma note : 6/10

01/12/2012

Rince Cochon Rouge





La Rince Cochon Rouge (vol.alc. 7,5%) est brassée chez Haacht. Ayant été servie à la pression dans le verre que vous voyez ci-dessus, il m'a été difficile de la juger visuellement. Néanmoins, je peux affirmer que c'est une bière à la robe rouge et à la mousse rosée abondante et assez persistante.
Les arômes sont dominés par les fruits utilisés et son intensité est assez forte.
Côté saveur, c'est sans conteste les fruits qui l'emportent également. Même si on sait qu'elle est faite de cerise, je n'ai pas eu l'impression de boire une "kriek". C'est plutôt une bière sure (j'ai envie de dire au goût de sureau), finalement assez peu sucrée et assez corsée. Sa texture est assez sèche.
L'arrière-bouche est partagé entre le fruit et une légère amertume.

Ma note : 6,5/10